Loi « climat » : au Sénat, des « miettes » pour les écolos et les marottes de la droite

Par

Le Sénat a adopté mardi 29 juin son projet de loi « climat ». Si quelques timides avancées sont à noter, la majorité de droite n’a pas rehaussé l’ambition climatique de ce texte, préférant se focaliser sur l’opposition aux éoliennes et aux menus végétariens dans les cantines.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Cela avait pourtant bien commencé. Après son passage en première lecture à l’Assemblée en avril dernier, la loi « climat » était en débat au Sénat du 14 au 29 juin. Et dès le premier jour, sous l’impulsion des sénateurs écologistes, la Chambre haute du Parlement a inscrit dans le texte l’objectif d’une diminution de 55 % des émissions de CO2 d’ici à 2030.