Duflot juge «inouï» le recul sur l'encadrement des loyers

Par

L'ancienne ministre écologiste a réagi vivement aux annonces du premier ministre vidant la loi qu'elle avait portée comme ministre du logement de sa mesure la plus emblématique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Cécile Duflot a qualifié vendredi « d’inouïe » la décision de limiter l’encadrement des loyers à Paris, « à titre expérimental », annoncée par Manuel Valls. L’encadrement des loyers « a été voté par l’unanimité de la majorité et le Premier ministre tout seul annonce son abandon, c’est inouï ! » a-t-elle déclaré lors d’une conférence de presse à Paris. « Ce n’est pas ma loi, c’est la loi de la majorité, c’est la traduction de l’engagement numéro 22 de François Hollande », a-t-elle ajouté.