Dossier: la primaire de droite Note de veille

La droite sarkozyste refuse d'éteindre la polémique sur le burkini

Avant même la décision du Conseil d'État qui invalide les arrêtés municipaux contre le port de burkinis sur les plages, Nicolas Sarkozy réclamait une loi.. Le voilà prêt à une révision de la consitution! Ses proches, les députés Guillaume Larrivé et Éric Ciotti, ont annoncé dès vendredi qu'ils allaient déposer une proposition de loi à l'Assemblée. 

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Avec l'avis du Conseil d'État rendu vendredi 26 août, on aurait pu croire que la polémique était close. L'arrêté du maire LR de Villeneuve-Loubet contre les burkinis a porté une « atteinte grave et manifestement illégale » aux libertés fondamentales que sont la liberté d’aller et venir, la liberté de conscience et la liberté personnelle, ont tranché les juges. L'arrêté municipal du 5 août 2016, validé en première instance par le tribunal administratif de Nice et exigeant sur les plages de la commune le port de « tenues respectueuses des bonnes mœurs et de la laïcité », n'est plus valide. Et la décision a vocation à faire jurisprudence pour la trentaine de communes concernées.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

#FREEMORTAZA

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA

Aujourd’hui sur Mediapart

Voir la Une du Journal

#FREEMORTAZA

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA