Privatisation de l’aéroport de Toulouse : le Conseil d’Etat rejette le recours pour excès de pouvoir

Par

Dans une ordonnance rendue mardi 30 décembre,  le juge des référés du Conseil d’État a rejeté une demande de suspension de la privatisation de l’aéroport de Toulouse-Blagnac. Ce recours avait été introduit par par un collectif d'élus, d'associations de riverains et de syndicats.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans une ordonnance rendue mardi 30 décembre, le juge des référés du Conseil d’État a rejeté une demande de suspension de la privatisation de l’aéroport de Toulouse-Blagnac. Ce recours avait été introduit par Me Christophe Lèguevaques, au nom d’un collectif comprenant des élus de gauche de toutes tendances (PS, Front de gauche, Europe Écologie-Les Verts), des associations de riverains et des syndicats).