C'est devenu le sigle de la discorde. Mercredi, au deuxième jour des débats sur le mariage pour tous, la “GPA” était sur toutes les bouches – “GPA”, pour gestation pour autrui. Alors que personne n'attendait qu'elles s'invitent dans la discussion, ce fut à l'Assemblée la grande journée des “mères porteuses”.