Crise sanitaire: Emmanuel Macron se décide à prendre des décisions

Le chef de l’État a annoncé la fermeture des établissements scolaires pour trois semaines. L’ensemble du territoire est désormais concerné par les mesures de confinement. Macron cherche à rattraper ses erreurs, sans les reconnaître.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Emmanuel Macron n’a pas eu de remerciements. Pourtant, ses soutiens estiment que les Français auraient pu être un peu plus reconnaissants vis-à-vis de celui qui, de ses propres dires, leur a permis de gagner des « jours précieux de liberté » et « des semaines d’apprentissage pour nos enfants » en attendant la dernière minute pour prendre des mesures plus strictes. Comme le Conseil scientifique l’avait énoncé dès la fin du mois de janvier, l’épidémie de Covid, boostée par l’apparition d’un variant anglais, plus transmissible et plus dangereux, a atteint un nouveau pic, mi-mars. Aujourd’hui, 36 000 personnes se contaminent en moyenne chaque jour.