Assange victime de "torture psychologique", selon l'Onu

Par
La campagne de diffamation subie par Julian Assange de la part de la presse est assimilable à de la "torture psychologique" a estimé vendredi Nils Melzer, un spécialiste des droits de l'homme et enquêteur de l'Onu.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

GENEVE (Reuters) - La campagne de diffamation subie par Julian Assange de la part de la presse est assimilable à de la "torture psychologique" a estimé vendredi Nils Melzer, un spécialiste des droits de l'homme et enquêteur de l'Onu.