Le juteux business de la famille Villiers au Puy du Fou

Par

Le spectacle historique du Puy du Fou, qui repose sur le bénévolat, est devenu une énorme machine à cash. Philippe de Villiers et sa famille verrouillent toutes les structures du groupe, après de discrets montages. Le créateur du Puy du Fou écrit des scénarios de spectacles qui sont valorisés jusqu'à 3 millions d'euros. Le château a changé de propriétaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C'est là, au parc d'attractions du Puy du Fou, qu'Emmanuel Macron, alors ministre de l'économie de François Hollande, avait lâché son fameux « Je ne suis pas socialiste » en août 2016, prenant la pose pour les photographes avec un Philippe de Villiers aux anges. Devenu président de la République, Emmanuel Macron s'affiche encore, hilare, au côté de l'ancien héraut du souverainisme, d'abord le 8 mai dernier au Stade de France, pour le match de football PSG-Les Herbiers, puis encore le 13 juin en Vendée, pour une rencontre avec des entrepreneurs locaux. Depuis lors, Philippe de Villiers ne boude pas son plaisir, et confie à qui veut l'entendre qu'il a l'oreille du jeune chef de l’État.