Hollande prononce des vœux de social-libéral

Pour la deuxième fois de son quinquennat, c’est un président affaibli qui s’est plié à l’exercice télévisuel des vœux pour confirmer les fondamentaux de la politique menée depuis vingt mois.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Les vœux, c’est comme l’allocution du 14-Juillet. On n’attend pas grand-chose, mais on regarde quand même. Pour la deuxième fois de son quinquennat, c’est un président affaibli qui s’est plié à l’exercice télévisuel, mardi soir, pour confirmer les fondamentaux de la politique menée depuis vingt mois.  

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal