Comment les humanitaires travaillent face à Al-Qaïda et l'Etat islamique

Par Jean-Hervé Bradol

Comment intervenir auprès des populations civiles au cœur de la guerre en Syrie ? Jean-Hervé Bradol, ancien président de Médecins sans frontières, témoigne des négociations menées en Syrie dans les villes prises par des groupes affiliés à Al-Qaïda ou à l'organisation de l'État islamique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Président de Médecins sans frontières de 2000 à 2008, Jean-Hervé Bradol continue à effectuer des missions pour l'ONG internationale : Somalie en 2007, Haïti en 2010, Syrie en 2012 et 2013 (lire la boîte noire en pied de cette article). Son expérience en Syrie, où MSF est l'un des principaux acteurs humanitaires, ses vingt-cinq années de missions sur le terrain, rendent son témoignage et son analyse des conditions d'intervention pour les ONG particulièrement précieux. Les photos qui illustrent cet article sont issues d'un reportage de Robert King réalisé en 2012 en Syrie et que nous avions publiées en portfolio ici.