L'ETA s'engage à « mettre hors d’usage » son arsenal

Dans un communiqué, le groupe séparatiste basque réaffirme son engagement à « mettre sous scellés jusqu’à ses dernières armes ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le mouvement séparatiste basque ETA s’est engagé, dans un communiqué diffusé samedi 1er mars par le journal basque Gara, à « mettre hors d’usage opérationnel » et « sous scellés » son arsenal.