Le début de la fin pour Netanyahou?

Le procureur général Avichaï Mandelblit a donné hier une dernière chance au premier ministre empêtré dans une affaire judiciaire pour s’expliquer avant une éventuelle inculpation. L’Orient-Le-Jour (Beyrouth) s’interroge sur l’avenir de M. Netanyahou, si son inculpation était officielle et s’il n’était pas réélu.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le verdict final n’est néanmoins pas encore prononcé, ni pour le Likoud ni pour M. Netanyahou. Ce dernier n’est pour l’instant qu’au bord du précipice et peut encore se sortir de cette situation. Il doit désormais s’atteler à mobiliser le plus possible son électorat et la plus grande partie de la droite israélienne, en alternant discours axés sur la sécurité, qui lui ont en partie valu ses multiples réélections, et accusations contre ses adversaires.