Turquie: Washington réagit à l'acquisition de missiles russes

Par
Le département américain de la Défense a annoncé lundi la suspension des livraisons de matériel lié à l'avion de combat furtif F-35 destiné à la Turquie. Il s'agit de la première mesure de rétorsion américaine depuis qu'Ankara a décidé de s'équiper d’un système de défense antimissile russe S-400.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Le département américain de la Défense a annoncé lundi la suspension des livraisons de matériel lié à l'avion de combat furtif F-35 destiné à la Turquie. Il s'agit de la première mesure de rétorsion américaine depuis qu'Ankara a décidé de s'équiper d’un système de défense antimissile russe S-400.