Merkel et Poutine d'accord pour discuter de l'Ukraine

Par
L'Allemagne, la France, l'Ukraine et la Russie vont organiser de nouvelles discussions au niveau technique après l'incident qui a opposé en mer d'Azov les marines russe et ukrainienne, a annoncé la chancelière allemande Angela Merkel, samedi soir.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BUENOS AIRES (Reuters) - L'Allemagne, la France, l'Ukraine et la Russie vont organiser de nouvelles discussions au niveau technique après l'incident qui a opposé en mer d'Azov les marines russe et ukrainienne, a annoncé la chancelière allemande Angela Merkel, samedi soir.