Pour les juristes de l'UE, le PM tchèque est en conflit d'intérêts

Par
Le milliardaire et Premier ministre tchèque Andrej Babis est en situation de conflit d'intérêts concernant des fonds européens versés à des entreprises dont il est bénéficiaire, estime le service juridique de la Commission européenne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRUXELLES (Reuters) - Le milliardaire et Premier ministre tchèque Andrej Babis est en situation de conflit d'intérêts concernant des fonds européens versés à des entreprises dont il est bénéficiaire, estime le service juridique de la Commission européenne.