Folie des grandeurs au Zimbabwe pour les 92 ans de Robert Mugabe

Comme tous les ans, le président zimbabwéen Robert Mugabe a organisé une réception démesurée pour fêter son anniversaire. Et pour ses 92 ans, la facture était « salée » : le coût de la fête est estimé à 800 000 dollars. Dans un pays touché par la sécheresse et la pauvreté, cette initiative a provoqué l'indignation de l'opposition.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

800 000 dollars, 50 000 invités, un gâteau qui pèse 92 kg : voilà les chiffres fous pouvant illustrer la mégalomanie du président zimbabwéen Robert Mugabe, qui vient de fêter ses 92 ans. Depuis plusieurs années, le chef d’État, au pouvoir depuis 1987, avait pris l'habitude d'organiser une réception démesurée pour son anniversaire. Le banquet du 27 février a du mal à passer auprès de la population, dans un pays où entre 5 % et 10 % de la population possèdent un emploi formel. Le Zimbabwe est également touché par l’insécurité alimentaire, conséquence de la sécheresse qui frappe le pays.