Israël et l'Onu d'accord pour relocaliser 16.000 Africains

Par
Israël a annoncé lundi avoir renoncé à renvoyer en Afrique plus de 16.000 migrants africains après avoir conclu un accord avec l'agence des Nations unies pour les réfugiés qui va les relocaliser à la place dans des pays occidentaux.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

JERUSALEM (Reuters) - Israël a annoncé lundi avoir renoncé à renvoyer en Afrique plus de 16.000 migrants africains après avoir conclu un accord avec l'agence des Nations unies pour les réfugiés qui va les relocaliser à la place dans des pays occidentaux.