Pourquoi l'UE a la frousse des référendums

Par

La réaction de panique des Européens, après l'annonce d'un référendum grec, renforce encore le malaise démocratique qui entoure l'Union. Depuis 1972, plus d'une cinquantaine de référendums sur l'UE ont eu lieu dans des États membres. Mais la crise de la zone euro, depuis 2010, a tout changé.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre envoyé spécial à Bruxelles. Ils auraient pu prendre acte de la décision d'Athènes, et poursuivre les négociations les jours suivants. Mais l'annonce d'Alexis Tsipras d'organiser un référendum sur le programme d'aide des créanciers a tétanisé les ministres des finances de la zone euro. Ils se sont braqués. Et le verdict n'a pas tardé : l'Eurogroupe a considéré, samedi 27 juin, qu'Athènes venait de rompre unilatéralement les négociations, avant de les reprendre mardi 30.