Snowden continue à faire trembler le renseignement américain

Par

Depuis la révélation, début juin, de l'existence du programme d'espionnage mondial PRISM, de nouveaux documents de l'ex-employé de la NSA sont dévoilés quasiment chaque semaine. Ces derniers jours, on a ainsi appris comment les États-Unis espionnent méthodiquement la France, le Brésil, le Mexique ou encore la chaîne de télévision Al Jazeera.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Depuis son exil russe, Edward Snowden continue, au nez et à la barbe des États-Unis, à divulguer peu à peu de nouveaux documents récupérés alors qu’il travaillait pour la NSA, dépeignant par petite touches le système d’espionnage mondial mis en place par l’agence américaine. Près de quatre mois après la première révélation de l’existence du programme d’espionnage PRISM, le 6 juin dernier par le Guardian, l’ex-employé de la NSA distille encore, quasiment chaque semaine, de nouveaux « leaks » (« fuites ») qui lèvent un nouveau pan du voile sur les pratiques du renseignement américain.