La prison américaine qui a fait naître Daech

Par

En six ans, la prison américaine dite Camp Bucca du sud de l’Irak a accueilli au moins neuf cadres de Daech, dont son actuel dirigeant Abou Bakr al-Baghdadi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En six ans, la prison américaine dite Camp Bucca, au sud de l’Irak, a accueilli au moins neuf cadres de Daech, dont son actuel dirigeant Abou Bakr al-Baghdadi. Symbole des problèmes causés par l’invasion de l’Irak en 2003 par les troupes américaines, elle est au cœur d’un débat sur la radicalisation et le recrutement, au début des années 2000, des terroristes d’aujourd’hui.