Corée du Nord: le nucléaire place Kim Jong-un en position de force

Par

La Corée du Nord est sur le point de devenir une grande puissance nucléaire. Le dictateur Kim Jong-un pourrait à terme monnayer très cher un simple moratoire de ce programme – et non une dénucléarisation. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Cette fois l'horizon est proche. Dans quelques mois, quelques années, la Corée du Nord, cet État misérable de vingt-cinq millions d'habitants vivant sous la dictature de la dynastie des Kim, pourrait devenir l'une des grandes puissances nucléaires de la planète. Le « succès parfait », selon le régime, d'un sixième essai nucléaire, dimanche 3 septembre, montre une nouvelle accélération du programme nucléaire nord-coréen. Selon Pyongyang, c'est une « bombe à hydrogène pouvant équiper un missile balistique intercontinental ICBM » qui aurait été testée. Ces derniers mois, de nombreux essais de tirs de missiles avaient été réalisés avec succès.