Grande-Bretagne: Un Brexit sans accord ne serait pas aussi grave que redouté, selon la BoE

Par
Le scénario du pire d'une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne sans accord serait moins dommageable pour l'économie britannique que précédemment redouté en raison des préparatifs en vue d'une telle éventualité réalisés depuis la fin de l'année dernière, a déclaré mercredi le gouverneur de la Banque d'Angleterre (BoE).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - Le scénario du pire d'une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne sans accord serait moins dommageable pour l'économie britannique que précédemment redouté en raison des préparatifs en vue d'une telle éventualité réalisés depuis la fin de l'année dernière, a déclaré mercredi le gouverneur de la Banque d'Angleterre (BoE).