Caricatures de Mahomet: Jabeur Mejri libéré de prison

Le jeune Tunisien a été condamné en 2012 pour avoir diffusé des textes et des caricatures considérés comme insultants pour le prophète.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Tunisien Jabeur Mejri, emprisonné depuis 2012 pour « trouble à l'ordre public » suite à la diffusion de textes et de caricatures jugés blasphématoires pour le prophète Mahomet, a été libéré mardi 4 mars.