Après les tueries aux Etats-Unis, Trump condamne le suprémacisme blanc

Par
Donald Trump, accusé par ses adversaires d'alimenter un climat de violence, a déclaré lundi que les fusillades qui ont ensanglanté les Etats-Unis ce week-end constituaient une "attaque contre la nation" réclamant des solutions dépassant les clivages partisans.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Donald Trump, accusé par ses adversaires d'alimenter un climat de violence, a déclaré lundi que les fusillades qui ont ensanglanté les Etats-Unis ce week-end constituaient une "attaque contre la nation" réclamant des solutions dépassant les clivages partisans.