Hong Kong: les autorités fixent l'ultimatum à lundi

Par

Les autorités menacent d'utiliser « toutes les mesures nécessaires » pour disperser les étudiants.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les activistes pro-démocratie de Hong Kong ont jusqu'à lundi pour se disperser ; sinon, les forces de l'ordre interviendront. C'est le dernier utimatum envoyé aux manifestants par Leung Chun-ying, à la tête de l'exécutif local, lors d'une intervention télévisée. Si les étudiants n'obéissent pas, les autorités prendront alors « toutes les mesures nécessaires », a-t-il menacé.