Khashoggi: Ankara demande l'extradition de deux hauts responsables saoudiens

Par
Le procureur en chef d'Istanbul a délivré des mandats d'arrêt à l'encontre d'un proche conseiller du prince héritier d'Arabie saoudite et de l'ex-numéro deux du renseignement extérieur saoudien pour leur participation présumée à l'assassinat de Jamal Khashoggi, a-t-on appris mercredi auprès de deux responsables turcs.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ANKARA (Reuters) - Le procureur en chef d'Istanbul a délivré des mandats d'arrêt à l'encontre d'un proche conseiller du prince héritier d'Arabie saoudite et de l'ex-numéro deux du renseignement extérieur saoudien pour leur participation présumée à l'assassinat de Jamal Khashoggi, a-t-on appris mercredi auprès de deux responsables turcs.