Iran: le registre de la répression

Par

Révélé par des « lanceurs d’alerte » iraniens, un fichier confidentiel de la justice iranienne dévoile l’intégralité des arrestations dans la province de Téhéran pendant trente ans. Il témoigne de l’ampleur de la répression, notamment contre les opposants politiques au régime.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La République islamique d’Iran a connu quatre grandes vagues de répression. Celle du début des années 1980, après le triomphe de la Révolution, et en particulier après la chute du gouvernement islamo-libéral de Abolhassan Bani Sadr qui a entraîné une vaste campagne d’épuration.