TGV Lyon-Turin: Pas de risques pour la coalition, dit Di Maio

Par
Les divergences sur la construction de la liaison TGV entre Lyon et Turin ne sont pas de nature à mettre en péril la coalition gouvernementale en Italie, a déclaré mercredi le vice-président du Conseil italien Luigi di Maio.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ROME (Reuters) - Les divergences sur la construction de la liaison TGV entre Lyon et Turin ne sont pas de nature à mettre en péril la coalition gouvernementale en Italie, a déclaré mercredi le vice-président du Conseil italien Luigi di Maio.