Meurtre de George Floyd: partout dans le monde, la colère ne retombe pas

L’onde de choc provoquée par la mort de George Floyd aux États-Unis continuait de se propager samedi en France et dans le monde, où des manifestations contre les violences policières se sont tenues dans de nombreuses villes malgré les restrictions sanitaires.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De Londres à Sydney comme dans plusieurs villes de France, des milliers de personnes ont bravé la pandémie samedi pour en finir avec le racisme et les brutalités policières, une indignation mondiale sans précédent déclenchée par la mort du Noir américain George Floyd, asphyxié par un policier blanc fin mai à Minneapolis (États-Unis).