Syrie : une escalade aveugle vers la guerre

Par

Dans un isolement diplomatique sans précédent, souligné par le sommet du G20, les États-Unis et la France s'apprêtent à frapper le régime syrien. Cette aventure s'engage sans qu'aucune réponse soit apportée aux questions complexes que pose le conflit syrien, et alors que les buts de guerre varient d'un jour à l'autre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le premier ministre italien l'avait souligné. Le sommet du G20 était « la dernière occasion » de construire une discussion – à défaut de compromis – sur la crise syrienne. La discussion à peine ouverte fut fermée. Ce fiasco politique fait maintenant place à une escalade vers une intervention militaire contre le régime syrien, dont tout laisse penser à ce stade qu'elle pourrait dégénérer en une vaste guerre régionale impliquant une partie de l'Occident.