Côte d’Ivoire: Guillaume Soro visé par une plainte pour crimes de guerre et assassinat

Par

Une plainte a été déposée jeudi à Paris contre l’ex-premier ministre ivoirien et actuel adversaire du président Alassane Ouattara. Elle porte sur des faits présumés commis par la rébellion des Forces nouvelles qu’il a dirigée de 2003 à 2011.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une partie des crimes présumés des Forces nouvelles est en train de revenir comme un boomerang vers Guillaume Soro, l’ancien « secrétaire général » de cette rébellion armée et candidat déclaré à l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire, prévue en octobre 2020.