La Grèce s'enfonce dans la récession et la pauvreté

Par

À la fin de l'année, le niveau de vie de la population grecque sera inférieur de moitié à celui de 2008 ! Le taux de chômage est désormais de 24,4 % et devrait frôler les 30 % l'an prochain. Les échecs successifs des plans imposés par Bruxelles provoquent des catastrophes sociales en série.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Athènes, correspondance