Comment le général iranien Soleimani a préparé les frappes russes en Syrie

Par

L'agence Reuters a reconstitué la visite du général iranien à Moscou, en juillet 2015. Elle a été la première étape préparant l'intervention militaire russe, qui a rebattu les cartes dans la guerre en Syrie et donné naissance à une nouvelle alliance russo-iranienne en soutien au président Assad.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Lors d'une réunion à Moscou en juillet 2015, le général iranien Qassem Soleimani, commandant de la force d'élite Al-Qods, a déployé une carte de la Syrie et expliqué à ses hôtes russes comment les revers du président Bachar al-Assad pouvaient être transformés en victoire – avec l'aide de la Russie. La visite du général à Moscou a été la première étape préparant l'intervention militaire russe, qui a rebattu les cartes dans la guerre en Syrie et donné naissance à une nouvelle alliance russo-iranienne en soutien au président Assad.