Catalogne: au-delà de l’indépendance, le retour de la question sociale

La maire de Barcelone lance, avec le soutien d’autres forces de gauche, une plateforme qui veut faire campagne sur l’urgence sociale, d’ici aux élections du 21 décembre en Catalogne. Elle veut prouver qu’il est possible de parler d’autre chose que de l’indépendance, ces jours-ci, en Catalogne. Elle devra faire avec la crise qui bouscule l’un de ses alliés, Podemos, piégé par le dossier catalan.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Barcelone (Espagne), de notre envoyé spécial.-  L’un des enjeux prioritaires des élections anticipées du 21 décembre en Catalogne ? La réforme fiscale à mettre en place. Alors que la question indépendantiste étouffe depuis des années tout autre débat en Catalogne, la réponse de ce jeune député socialiste, élu en 2015, a de quoi surprendre. Mais elle confirme la stratégie d’une série de formations de gauche, qui veulent mettre en avant, durant la campagne, ce qu’elles appellent « l’agenda social ».

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal