Erdogan et Poutine "sérieusement préoccupés" par Jérusalem

Par
Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan ont exprimé leur "sérieuse préoccupation" concernant la décision américaine de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël et de transférer l'ambassade des Etats-Unis dans la ville sainte, jeudi lors d'un entretien téléphonique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MOSCOU (Reuters) - Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan ont exprimé leur "sérieuse préoccupation" concernant la décision américaine de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël et de transférer l'ambassade des Etats-Unis dans la ville sainte, jeudi lors d'un entretien téléphonique.