Mike Pence n'est pas "le bienvenu en Palestine", déclare Fatah

Par
Le vice-président américain Mike Pence, attendu ce mois-ci au Proche-Orient, n'est "pas le bienvenu en Palestine", a déclaré jeudi un haut responsable du Fatah, le parti du président palestinien Mahmoud Abbas.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

GAZA (Reuters) - Le vice-président américain Mike Pence, attendu ce mois-ci au Proche-Orient, n'est "pas le bienvenu en Palestine", a déclaré jeudi un haut responsable du Fatah, le parti du président palestinien Mahmoud Abbas.