Meurtre de l'avocat Tahir Elçi: le mensonge de l’Etat turc

Par Forensic Architecture

Abattu en novembre 2015 à Diyarbakir (sud-est de la Turquie), Tahir Elçi incarnait le combat du peuple kurde pour les droits humains. Le gouvernement turc avait accusé les rebelles du PKK d’être derrière ce meurtre. Une enquête vidéo du collectif Forensic Architecture, que Mediapart diffuse, révèle qu’il a en réalité été tué par la police.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le 28 novembre 2015, Tahir Elçi a été tué à Diyarbakir. Terrible ironie, l’avocat, figure de la cause kurde, a été abattu lors d’une conférence de presse dans laquelle il appelait à la fin du conflit armé entre les forces de sécurité turques et les rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), qui minait à l’époque cette grande ville du sud-est, considérée comme la capitale du Kurdistan turc.