A Lesbos: «Le plus important, c'est de dire Welcome»

Par

Plus de 36 000 migrants sont actuellement coincés en Grèce. À Lesbos, la solidarité s'organise. Mais elle fait parfois place au désespoir des habitants, qui n'ont cessé de se mobiliser. Reportage, en son et en images.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.