Turquie: Un ancien allié d'Erdogan quitte l'AKP, songe à créer son parti

Par
L'ancien vice-Premier ministre turc Ali Babacan a claqué lundi la porte de l'AKP (Parti de la justice et du développement) en constatant de "profondes divergences" avec la direction du parti du président Recep Tayyip Erdogan.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ANKARA (Reuters) - L'ancien vice-Premier ministre turc Ali Babacan a claqué lundi la porte de l'AKP (Parti de la justice et du développement) en constatant de "profondes divergences" avec la direction du parti du président Recep Tayyip Erdogan.