Sommet Europe-Inde: «Le risque est d'entraver la production indienne de médicaments à prix abordables»

Par

L’Union européenne et l’Inde négocient un accord de libre-échange. Enjeu : un compromis sur la propriété intellectuelle. Sous l’influence du secteur pharmaceutique, Bruxelles tente de renforcer la protection des brevets de médicaments, notamment contre le sida, alors que l'Inde est l'un des principaux producteurs de génériques. Entretien avec Pauline Londeix, responsable des questions internationales à Act-Up Paris.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Lors du sommet entre l’Union européenne et l’Inde, qui se tient ce vendredi 10 février 2012 à Delhi, un compromis pourrait être trouvé sur la question de la propriété intellectuelle. Alors que les négociations pour aboutir à un accord de libre-échange ont débuté il y a quatre ans, Bruxelles, sous l’influence du secteur pharmaceutique, tente d’imposer des mesures de renforcement de la protection des brevets.