Accord pour exfiltrer de la Ghouta des détenus du Front al Nosra

Par
Le groupe rebelle syrien Djaïch al Islam a déclaré vendredi avoir accepté d'évacuer vers la province d'Idlib, dans le nord-ouest de la Syrie, des combattants du Front al Nosra détenus dans ses prisons de la Ghouta orientale, à la périphérie de la capitale Damas.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BEYROUTH (Reuters) - Le groupe rebelle syrien Djaïch al Islam a déclaré vendredi avoir accepté d'évacuer vers la province d'Idlib, dans le nord-ouest de la Syrie, des combattants du Front al Nosra détenus dans ses prisons de la Ghouta orientale, à la périphérie de la capitale Damas.