Israël frappe des bases iraniennes en Syrie après des tirs sur le Golan

Par
L'armée israélienne a annoncé avoir frappé dans la nuit de mercredi à jeudi presque toutes les infrastructures militaires de l'Iran en Syrie à la suite de tirs de roquettes sur le plateau du Golan, territoire syrien annexé en 1981 par l'Etat hébreu.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

JERUSALEM/BEYROUTH (Reuters) - L'armée israélienne a annoncé avoir frappé dans la nuit de mercredi à jeudi presque toutes les infrastructures militaires de l'Iran en Syrie à la suite de tirs de roquettes sur le plateau du Golan, territoire syrien annexé en 1981 par l'Etat hébreu.