L’agonie d’un ours blanc affamé, symbole du changement climatique

Par

Un photographe du National Geographic a filmé le calvaire d’un ours polaire privé de banquise et de nourriture sur une île de l’archipel arctique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un photographe du National Geographic a filmé le calvaire d’un ours polaire privé de banquise et de nourriture sur une île de l’archipel arctique. Ses images ont fait le tour du monde. « Il faut partager la beauté tout autant que ce qui déchire le cœur, si l’on souhaite briser l’indifférence » face au changement climatique. Le photographe animalier et biologiste canadien Paul Nicklen, qui travaille avec le National Geographic, a diffusé cette triste scène dont il a été témoin. Un ours blanc émacié, mourant, affamé par les conséquences du changement climatique.