Devant l'ambassade à Paris, danse avec l'Egypte

Par
Ils s'étaient donné rendez-vous à 17h devant l'ambassade d'Egypte à Paris, sans savoir qu'au même moment, Hosni Moubarak céderait le pouvoir. Ils étaient 300, un peu plus tard, Egyptiens, Algériens, Arabes et même quelques Français, à célébrer la chute du raïs.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À 18h, aux Invalides, le rassemblement était terminé, mais la sono était toujours là. Ils étaient environ 300 à danser, s'embrasser et à s'enlacer, des Égyptiens, mais aussi des Algériens, des Marocains... et quelques Français. Paroles de quelques participants euphoriques – surtout Égyptiens.