Europe : pourquoi la France inquiète ou exaspère nos partenaires

Par

A quatre mois de la présidence française de l’Union,MediaPart a enquêté auprès des députés européens qui siègent à Strasbourg.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Rien ne va plus dans le grand jeu européen. Nicolas Sarkozy, qui se vantait à l’été 2007 d’avoir « remis l’Europe en marche », est aujourd’hui de plus en plus vivement critiqué par certains de nos partenaires.