Le roi du Maroc au cœur d’un ballet diplomatique et photographique

Par

Absent du royaume depuis plusieurs semaines, le roi du Maroc Mohammed VI, en convalescence à Paris, donne signe de vie d'une manière étonnante via des photos publiées sur les réseaux sociaux, avec des anonymes, des célébrités, et jusqu’au prince héritier saoudien. Il a été reçu hors agenda officiel par Emmanuel Macron, juste avant Mohammed ben Salmane. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Mais où est donc passé le roi ? », « Et s’il était mort ? », « Et s’il avait été kidnappé ? ». Régulièrement, le Maroc bruisse des rumeurs les plus folles à propos de son roi, Mohammed VI. Car ce dernier apparaît souvent absent du royaume pour des soins ou des vacances à l’étranger, principalement en France, à Paris ou dans son château picard de Betz. « Pendant les six mois du milieu de l’année 2017, entre le 1er avril et le 30 septembre, il est resté 81 jours en dehors du Maroc, c’est-à-dire 45 % de son temps », calculait à l’automne dernier le journaliste espagnol d’El Mundo Ignacio Cembrero sur le site Orient XXI. Heureusement, il y a les réseaux sociaux – Facebook, Twitter, Instagram – pour rassurer le peuple marocain et montrer un roi bien vivant.