«Etre une femme musulmane en France, c’est porter le poids d'une multitude d’oppressions»

Par

Deux livres brisent les préjugés et stéréotypes particulièrement bien ancrés en France à l’encontre des femmes musulmanes. Mediapart a réuni leurs autrices, qui démontrent qu’islam et féminisme ne sont pas incompatibles. Toutes racontent aussi leur « épuisement » en tant que femmes musulmanes confrontées à « une multitude d’oppressions violentes ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les femmes musulmanes se retrouvent régulièrement en France au cœur de débats déraisonnables, où elles sont réduites à des êtres aliénés, soumis, victimes de leur religion, l’islam, et auxquels on dénie la parole. Les oppressions sexistes, racistes, islamophobes qu’elles subissent sont aggravées dès lors qu’elles portent le voile. L’actualité en témoigne encore avec le vote d’un amendement par le Sénat fin mars interdisant les sorties scolaires aux mères voilées accompagnatrices.