Plus de 120 décès inexpliqués dans le nord-est de la RD Congo

Par
(Correction: Corrige le dernier paragraphe, pas de cas confirmé de fièvre Ebola)

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

GENEVE (Reuters) - Les autorités congolaises ont fait état de plus de 120 décès inexpliqués en mars et avril parmi des réfugiés dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC), près de l'Ouganda, selon un rapport des Nations unies rendu public vendredi à Genève.