Le «hobbit» de Florès descendrait d'un Homo erectus rétréci

Par

Découvert en 2003, l'homme de Florès – Homo floresiensis –, surnommé le « hobbit » à cause de son format réduit, descendrait d'un groupe d'Homo erectus venus d'Asie et dont la taille aurait diminué au cours du temps, une adaptation aux faibles ressources de l'île indonésienne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Découvert en 2003 sur l’île de Florès, en Indonésie, Homo floresiensis, surnommé le « hobbit », a déclenché une décennie de controverse scientifique.