Les documents Takieddine. Le marchand d'armes, le neveu Kadhafi et les prostituées tabassées à Londres

Par et

Entre 2006 et 2008, le marchand d'armes Ziad Takieddine a placé sous sa triple protection ­– financière, juridique et immobilière – le neveu du dictateur libyen Mouammar Kadhafi (photo) à l'époque où il était accusé par la justice anglaise d'avoir tabassé deux prostituées à Londres, selon plusieurs documents recueillis par Mediapart. Dans le même temps, Ziad Takieddine négociait, avec le soutien du ministère de l'intérieur français puis de l'Elysée, de juteux marchés commerciaux en Libye.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il s'agissait d'une mission sordide et Ziad Takieddine, l'émissaire secret de Nicolas Sarkozy et Claude Guéant à Riyad, Tripoli et Damas, n'a pas hésité à la remplir. Entre 2006 et 2008, le marchand d'armes a placé sous sa triple protection ­– financière, juridique et immobilière – le neveu du dictateur libyen Mouammar Kadhafi à l'époque où il était accusé par la justice anglaise d'avoir tabassé deux prostituées à Londres, selon plusieurs documents recueillis par Mediapart.